Sécurité des enfants aux abord de la Route de Saconnex-d’Arve

L’ASSC en partenariat avec l’APES (Association des parents d’élèves du Sapay) a relancé en juin dernier la discussion avec la commune de Plan-les-Ouates autour de la sécurité aux abord de la Route de Saconnex-d’Arve pour les enfants allant à l’école du Sapay.

Nous avons, dans ce cadre, rencontré Messieurs Corminboeuf (responsable de la mobilité) et Valceschini (responsable de la police municipale).

Des demandes à ce sujet avaient déjà été formulées par le passé, la dernière datant de 2015. Or, entre temps, le trafic a considérablement augmenté sur cette route et la patrouilleuse scolaire n’est malheureusement plus en service depuis l’ouverture de la nouvelle école du Sapay, il y a 4 ans.

Suite au rendez-vous du 7 juin 2018, plusieurs aspects relatifs à l’insécurité sur le trajet école qu’empruntent plus de 50 écoliers quotidiennement sont ressortis (trottoirs traversés plusieurs fois par des routes perpendiculaires, trottoir du côté chemin des Sciers très étroit, peu visible et en pente, ilots avec des plantes hautes, …).

Dès lors, la commune a proposé plusieurs aménagements:

  • la création de trottoirs traversant et coloration des enrobés des trottoirs aux abords des chemins sortants, lors de la pose du revêtement phonoabsorbant d’ici à fin 2019.
  • la pose de « STOP » et de mesures de modérations à chaque sortie des chemins perpendiculaires à la route de Saconnex-d’Arve avant fin 2018.
  • la coupe des plantes sur les ilots.
  • un îlotier plus présent aux abords de la Route de Saconnex-d’Arve.
  • un visispeed (radar préventif) installé début octobre afin d’avoir un relevé des vitesses et des flux de véhicules (afin d’avoir une analyse la plus neutre, il sera posé une semaine en mode visible (vitesse indiquée pour les usagers) et une semaine en mode «discret » pas de visibilité de la vitesse pour les usagers).
  • La distribution de gilets jaunes pour une meilleur visibilité des piétons.

Le nouveau quartier des Sciers amènera également son lot d’aménagements au niveau des infrastructures autour de cette route à horizon cinq à dix ans en fonction du trafic futur.

Nous ne pouvons que nous réjouir de toutes ces mesures à venir, cependant, ces travaux ne règlent pas le problème d’insécurité pour la prochaine rentrée scolaire 2018-2019.

Nous sommes conscients qu’un passage piéton avec feux est actuellement en place, cela étant, plusieurs éléments évidents, évoqués avec Messieurs Valceschini et Corminboeuf, font que ce feu, notamment de par son emplacement est insécure. Les véhicules sortant du chemin de la Commanderie ne savent pas si le feu est vert ou rouge et peuvent s’engager à tout instant à droite sans savoir si la priorité est donnée aux piétons ou non. Certains véhicules ne respectent pas le feu rouge. Le feu pour les piétons passe au vert rapidement lors de la première pression, mais le temps d’attente est trop long lors des pressions suivantes, cela provoque un manque de patience chez certains enfants, lesquels sont tentés de passer au rouge.

Pour toutes ces raisons et dans l’attente des futurs aménagements discutés lors de cette séance, les deux associations ont réitéré conjointement leur demande pour la mise en place d’une patrouilleuse scolaire aux abords de la route de Saconnex-d’Arve et ce dès la rentrée scolaire du 27 août 2018 par courrier aux conseillers administratifs de la commune de Plan-les-Ouates fin juin 2018.

Malheureusement, cette demande a été refusée, la commune évoquant que le trajet des écoliers est déjà sécurisé par un feu de signalisation priorisé pour les piétons. Or, comme précisé ci-dessus, ce feu n’est pas complètement sécure, particulièrement pour des enfants qui se rendent seuls à l’école.

Dès lors, les deux associations vont à nouveau relancer la commune afin de trouver des mesures adéquates en attendant tous les aménagements à venir.






This entry was posted in News. Bookmark the permalink.